Coupe d’Afrique : la stratégie de Cheikh Ndoye pour jouer la Can

Pour Cheikh Ndoye, il n’est pas question de rater la Can. Victime d’une rupture des ligaments croisés d’un genou, il y a un peu plus de trois semaines, il n’a pas encore décidé de se faire opérer.

Victime d’une rupture des ligaments croisés d’un genou le 26 mars avec le Sénégal, Cheikh Ndoye n’a pas encore décidé de se faire opérer, indique Ouest France vendredi. Angers le souhaiterait, mais l’international sénégalais (33 ans, 33 sélections) envisage plutôt une consolidation de son genou par les soins pour pouvoir participer à la Coupe d’Afrique des Nations (du 21 juin au 19 juillet en Égypte)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 Partages
Partagez4
Tweetez
Partagez