Sortie de Salif Sadio ce samedi : le collectif des cadres casamançais parle d’un non-événement

Le Collectif des cadres casamançais ne parle pas le même langage que le commandant de l’aile combattante du Nord du Mouvement des Forces démocratique de Casamance (Mfdc), Salif Sadio, qui annonce une sortie demain, samedi 27 avril. Ces membres relèvent des incongruités dans l’attitude du chef rebelle qui, selon eux, a toujours boycotté les appels au dialogue pour la paix en Casamance.

«S’il fait un communiqué pour dire ce qu’il pense du processus de paix en Casamance, à notre avis, il n’y a pas de problème. Maintenant, si c’est pour réunir tous ceux qui sont intéressés par la paix, là, cela va être un peu plus compliqué », avance Moussa Cissé, le Secrétaire général du collectif des cadres casamançais.

« Malheureusement, ajoute-t-il, à chaque fois qu’on l’appelle pour discuter, il n’est pas là ». Selon les cadres casamançais, Salif Sadio a toujours brillé par son absence alors qu’il est toujours convoqué pour dialoguer et discuter afin d’instaurer la paix en Casamance.
Cissé est d’avis que cette sortie du chef rebelle est un non-événement. Toutefois, il souligne que : «Tous les intéressés de la paix en Casamance l’écouteront et on saura ce qu’il pense ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 Partages
Partagez4
Tweetez
Partagez