Yarakh: La tante de Daouda Diouf, le jeune égorgé par des agresseurs, raconte l’horreur

Daouda Diouf dit ’’Pa Badiane’’ a été égorgé à Yarakh, au cours d’une agression. L’horreur s’est produite au quartier montagne 6. Témoin des faits, la tante de la victime raconte à Libération que « tout est parti d’une soirée dansante qui se tenait au centre socio culturel, à 30 mètres de notre maison. C’est vers 01 heure du matin que quatre (4) personnes ont quitté la soirée et ont trouvé un certain Khadim devant la maison en train de se connecter sur internet. Ils ont voulu prendre son téléphone portable (mais) il a refusé. »

Poursuivant, elle ajoute qu’« c’est à cet instant que Daouda Diouf, qui était dans la maison, est sorti pour voir ce qui se passait. C’est là, qu’un des agresseurs lui a asséné un coup de couteau à la gorge. Il a crié avant de venir tomber à l’intérieur de la maison. »

Le père de la victime, Mass Diouf, est très affecté : « Ce qui s’est passé est vraiment difficile à digérer pour toute la famille. Je ne peux pas concevoir qu’on tue une personne à cause d’un téléphone portable qui ne coûte même pas 60 000 F CFA. »

EMEDIA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 Partages
Partagez5
Tweetez
+1
Partagez