Assemblée nationale : Le sale coup des députés de BBY à Ousmane Sonko

Scène assez cocasse à l’Hémicycle où le ministre de l’Economie et des Finances, Abdoulaye Daouda Diallo, défend le projet de loi de finance rectificative. Les députés de la majorité ont boycotté Ousmane Sonko, en quittant unanimement la salle au moment de sa prise de parole.

Touché par ce geste, mais ne voulant pas donner l’air d’être atteint, le leader du Pastef Les Patriotes leur a clairement signifié que l’Assemblée nationale se porte mieux quand des pollueurs comme eux n’y sont pas. «On me facilite la tâche. Je ne suis pas venu à l’Assemblée nationale pour m’adresser à une majorité transparente. Je suis venu pour m’adresser aux populations et au gouvernement représenté par un ministre de la République. L’air est moins polluant quand nous n’avons pas dans la salle une majorité qui ne comprend rien», soutient Ousmane Sonko dans une note transmise à la presse.

igfm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 Partages
Partagez3
Tweetez
Partagez